Imprimer ce Page

Les actions co-financées par le Fonds Social Européen

Dans le cadre du programme national Emploi et inclusion 2014-2020, le Fonds Social Européen co-finance des actions portées par la Mission Locale à destination des publics.

L’action “Dyn@mic”

Une offre de services innovante à destination des jeunes et des entreprises

Dyn@mic repose sur un système combinatoire d’accompagnement et de services, visant à dynamiser les relations entre les jeunes et les employeurs. Il s’agit à la fois de contribuer à développer l’autonomie des jeunes dans leur parcours d’accès à l’emploi, mais aussi de leur fournir des occasions de développer des compétences en contexte
de travail et susciter ainsi la confiance et l’intérêt des employeurs vis à vis des jeunes générations. Les synergies créées entre les jeunes et les entreprises ont également pour objectif de contribuer au développement de l’emploi, et à la connaissance des métiers et des emplois disponibles.

L’offre de services à destination des jeunes est structurée autour de 3 modalités :

  • Le coaching alternance : Coaching individuel ciblé sur l’accompagnement et la recherche d’un contrat en alternance
  • L’appui conseil : appui individuel à la recherche d’emploi mobilisable à n’importe quel moment dans le parcours du jeune
  • Les services : ensemble des actions et animations proposées de manière plus ponctuelle mais visant rapprochement et interconnaissance jeunes/entreprises

Le service d’appui et d’accompagnement des entreprises :

  • Appui au recrutement
  • Aide au développement de la marque employeur
  • Promotion des métiers, des filières professionnelles et des entreprises du territoire
  • Conduite de projets d’intelligence collective
  • Développement de l’interconnaissance jeunes-entreprises
  • Coaching de jeunes
  • Relais de communication via les réseaux sociaux

L’action “Libr’Emploi”

L’action Libr’Emploi, soutenue par le FSE, répond aux objectifs d’insertion et de prévention de la récidive en proposant un accompagnement intensif “sur mesure” alliant dynamique de groupe et prise en charge individuelle pendant et après l’incarcération pour éviter les ruptures dans les parcours.

L’action s’articule autour de plusieurs principes :
>un accompagnement global individualisé et intensif du jeune pendant l’aménagement de peine permettant de lever les freins identifiés en amont (accès aux droits, hébergement, vie sociale, mobilité, etc…) pour accéder progressivement à l’autonomie.
>lier la dimension formative du projet avec l’approche d’accompagnement global pour répondre aux besoins spécifiques des jeunes détenus.
>le développement de modules de formation pour agir sur la valorisation de soi, la mise en situation de travail pour favoriser l’émergence et la construction d’un projet professionnel pendant l’aménagement de peine.

L’action “Kart’Emploi”

L’objectif de Kart’Emploi est de structurer un réseau d’entreprises pour faciliter l’accès à l’emploi des jeunes lorientais issus des quartiers prioritaires. L’action est pilotée par la Mission Locale Réseaux pour l’emploi du Pays de Lorient, la Ville de Lorient et le Centre des Jeunes Dirigeants, et soutenue par le FSE.

Les entreprises s’engagent à :
> participer à des temps d’échanges avec les jeunes,
> proposer des visites d’entreprises,
> accueillir en stage,
> parrainer des jeunes,
> favoriser le recrutement des jeunes.

2 axes d’intervention :
> un coaching permanent des jeunes par une professionnelle dédiée au dispositif,
> des parcours d’accès à l’emploi innovants, conçus par les entreprises.

L’action “Accompagnement des jeunes bénéficiaires du RSA”

Dans le cadre d’une convention avec le département du Morbihan, la Mission Locale Réseaux pour l’emploi conduit l’action d’accompagnement des jeunes bénéficiaires du RSA, soutenue par le FSE, et l’action complémentaire d’animation d’espaces thématiques sur le territoire avec les services de l’unité territoriale de Lorient et les partenaires concernés.

L’action repose sur 3 principes :
> Un travail d’accompagnement axé sur la prise de conscience d’un changement possible, sur le développement de la
confiance en soi et la valorisation des compétences.
> Une fréquence d’entretiens élevée, un nombre important de propositions (emploi, formation, mobilité, santé…) et des mises en situation de travail et d’apprentissage.
> Un appui spécifique adapté aux problématiques des jeunes allocataires avec la mobilisation d’actions d’insertion financées par le Département, l’offre de service de la Mission Locale et du partenariat.

L’action “Appui à la mobilité”

Cofinancée par le FSE et le Département du Morbihan, les objectifs de l’action sont de :
> Renforcer la mobilité des personnes en démarche d’insertion
> Sécuriser et renforcer les parcours d’accès à l’emploi et à la formation
> Favoriser l’autonomie des personnes sur le champ de la mobilité

Les outils mobilisables : entretiens diagnostic, ateliers d’apprentissage du code de la route, ateliers de préparation à la conduite via des simulateurs numériques et conduite supervisée.

Le “facilitateur des clauses sociales d’insertion”

Pour assurer la mise en œuvre des clauses sociales dans les marchés publics, l’intervention d’un facilitateur se révèle nécessaire. Il assure le lien entre les donneurs d’ordres, les entreprises et les acteurs de l’emploi, de l’insertion et de la formation du territoire en jouant un rôle de guichet unique sur toutes les questions relatives à la clause sociale. Ainsi à la Mission Locale, l’action du facilitateur, soutenue par le FSE, permet de :

> Renforcer la mobilisation des employeurs et des entreprises dans les parcours d’insertion
> Permettre à chaque donneur d’ordre du territoire de s’engager dans une démarche de développement durable incluant l’emploi.
> Favoriser l’accès et le retour à l’emploi des publics rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle par le levier de la commande publique ou privée
> Proposer des parcours d’insertion professionnelle de qualité, favorisant l’emploi durable et/ou professionnalisant/qualifiant.
> Soutenir le développement des structures d’insertion par l’activité économique du territoire.

Lien Permanent pour cet article : https://www.mllorient.org/les-actions-co-financees-par-le-fonds-social-europeen/